Russie

Dimanche 2 Juin

Nous avons passé la nuit dans un petit village près d'Ivangorod, et malgré la musique un peu forte des jeunes de la maison voisine, on a finalement bien dormi! C'est toujours délicat quand on entre dans un nouveau pays, on a pas encore les codes! Où dormir? Où trouver de l'eau? Où se garer?
C'est quoi le nom pour le diesel ici? ;)

Nous sommes à seulement 150 km de St Petersbourg, on veut y être le soir, on a donc largement le temps de s'arrêter à Peterof.
Il s'agit d'une ville au bord de la Baltique, où se trouve un des palais construits par Pierre le grand. Les jardins sont aussi magnifiques paraît-il... On a trouvé beaucoup trop cher pour se balader dans un parc! 10 euros par personne! ce qui ne rebute pas les russes, puisqu'i y a une queue monstre!
Nous sommes dimanche et ici comme ailleurs, on se balade!
Sinon le palais est joli, plein de couleurs, et les églises à bulbes comme on imagine bien la Russie!

Notre première impression sur les russes: plutôt bonne! On se fait très vite accoster pour notre Jason! On nous pose des questions, toujours en russe (depuis la république tchèque il est arrivé que les gens pensent que Yannick est russe... alors qu'ici ils sont plutôt blonds, et plutôt glabres!!!).

En plus il est super facile de se garer, tout est autorisé et hormis le parking le plus près des monuments, c'est gratuit!

Après notre pause, nous nous rendons à Lesnoy Prospekt, à St Peterburg. On a trouvé l'adresse sur internet puisqu'ici ils accueillent des camping cars, on trouve ça parfait (en plus situé à 2 km de la Neva et du centre ville!).
Juste le temps de recharger nos réserves d'eau qu'un fourgon suisse arrive. On fait plus ample connaissance avec Josiane et Pierre, et là c'est le drame... Plus de pochette! Nous étions à 2 m du camping car, et quelqu'un a réussi à s'introduire à l'intérieur pour y prendre notre pochette avec tout l'argent liquide, l'appareil photo et la camera.
bref branle bas de combat, avec le personnel de Lesnoy Prospekt! Au bout d'une demie heure on retrouve la pochette et après l'arrivée de la police, on se rend compte qu'elle contient encore tous nos papiers! Grand ouf de soulagement! La perte de nos passeports signifiait reconduite à la frontière russe immédiate (et oui sans visa, pas de séjour!).
On a quand même passé la soirée avec la police russe et aussi avec Grigori (le directeur de la maison de la culture où nous nous trouvions) et Helena (secrétaire qui parle parfaitement anglais!). Nous ne pouvons que les remercier grandement pour leur aide et le temps qu'ils ont passé à nous aider...

Puisque le lendemain, nous retournons au poste de police. Ils ont quand même réussi à dégoter (sûrement) le seul policier parlant français!
On croit en avoir fini, on part se promener en ville. Mais non! à 19h30 un coup de téléphone pour nous demander de revenir! Nous sommes à environ 6 km à pied, on leur dit dans une heure... On était complètement cuits en arrivant!
Grigori nous emmène donc au poste de nouveau, et on en sort vers 23h30!
On a dû remplir les mêmes papiers mais cette fois avec un assistant du procureur qui était accompagné d'un de ses amis qui parlait français!
On peut quand même dire que la police russe essaie de faire du mieux possible son travail, et que nous sommes toujours tombés sur des gens sympathiques...

Un des points positifs sur cette affaire (parce qu'il y a toujours du bon même dans le malheur!), c'est d'avoir rencontré des gens merveilleux! Et nous ne pouvons que les remercier mille fois! Josiane et Pierre, nos voisins suisses pour leur soutien! Grigori, pour avoir passé plusieurs heures au poste en nous attendant! Helena enfin, le coeur sur le main, qui a fait le traducteur 2 jours durant...

D'ailleurs tous les russes que nous rencontrons sont vraiment sympathiques!
Une mésaventure comme celle là nous brise notre rêve de Mongolie (pas assez d'argent du coup!) mais nous ne renonçons pas à la Russie, ni à l'Asie centrale...

et advienne que pourra!

Lundi 3 Juin

Comme expliqué avant, nous avons passé la journée au commissariat et fait une vaine tentative pour visiter la ville!

Mardi 4 Juin

Nous passons pas mal de temps sur internet pour régler les problèmes d'argent (le nerf de la guerre bien entendu)! Et nous arrivons à nous faire envoyer de l'argent par Western Union... On aura largement de quoi tenir jusqu'à Moscou pour y récupérer nos cartes de crédit!

Et l'après midi, on visite enfin correctement la ville! On avait prix nos deux appareils photos, on avait bien fait finalement!
Nous sommes en pleine période des nuits blanches! Le soleil ne se couche quasiment pas! A minuit il est encore bien rose, et vers 3 heures du matin, il vient nous chatouiller les yeux derrière les rideaux de Jason...
La ville est grandiose, énorme! On visite ici des lieux qui nous sont familiers de nom! Neva, perspective Nevski, Ermitage...
On suit les traces de Pierre le grand, qui a fait construire la ville sur des marécages au XVIIIeme siècle... Par son ambition de faire de la Russie une des grandes coures d'Europe, la construction de la ville a généré une dépense énorme autant en deniers qu'en vies humaines!
La perspective Nevski mesure 4 km de long et a des proportions idéales (voyez ou revoyez "les poupées russes" de Klapisch!). On s'y balade comme sur les Champs Elysées! On y pense à Gogol (lire l'excellent recueil de nouvelles le nez), à Raspoutine, à Lénine (natif de la ville)...
L'Ermitage est un palais tout bleu qui abrite la plus grande collection d'art de Russie (pas visité mais chouette de l'extérieur!). La vue depuis 'île Vassili et la Neva est splendide!

Notre grand regret: St Petersbourg est une ville très européenne! Hormis quelques belles églises très russes (bulbes et couleurs) le reste des bâtiments est très XVIIIeme siècle! Exactement ce que voulait Pierre le grand, donc c'est réussi! On se dit qu'une belle choses serait d'y revenir en Hiver, lorsque la Neva est prise dans la glace et les rues recouvertes de neige, par moins 30°... Des volontaires pour nous accompagner? ;)

Je vous laisse profiter des photos...

Un bref aperçu de notre balade en ville! Nous dormons encore ce soir à Lesnoy Prospekt. Pas fâchés tout de même de quitter la ville!

Mercredi 5 Juin

Nous faisons quelques kilomètres pour nous rendre à Pouchkine ou Tsarkoie Selo. Dans cette ville on trouve deux palais intéressants: le palais Alexandre, dernière demeure du tsar Nicolas II avant sa destitution et son assignation à résidence.
Et surtout le palais Catherine, construit par la tsarine du même nom au XVIIIeme siècle. Et celui-ci reflète exactement ce qu'on appelle l'exubérance slave! Une débauche de couleurs et de motifs dorés!
On visite aussi le parc, à l'anglaise, avec son lac et des bains mauresques. Un après midi relax qui fait du bien!

Le soir nous nous garons à Pavlosvk, où se trouve un autre palais impérial! On se dit que dorénavant, on va éviter les parkings, c'est toujours plus ou moins un lieu où se rencontrent les jeunes le soir...!

Jeudi 6 Juin

Finalement, on décide de ne pas visiter le parc de Pavlosvk, un peu grand (600 hectares!) et un peu cher (surtout pour le palais!) pour le visiter! On prend donc la grande M10 qui relie St Peterburg à Moscou, jusqu'à Novogord. Une circulation intense nous y attend! Ca double de tous les côtés, on nous a dit que pour conduire en Russie il faut avoir du caractère! On est bien d'accord, Jason se fait quelques fois des frayeurs, tellement ils se rangent près de nous!!!

Novgorod, contrairement à ce que son nom indique (nouvelle ville) est une des plus anciennes de Russie! Elle possède un kremlin (fortersse où était concentrée les pouvoirs gouvernementaux, religieux et militaires), daté du XIeme siècle.
L'ensemble est très chouette!
La ville a aussi une plage qui est bondée! Il fait très chaud, les gens en Russie, dès qu'ils trouvent un brin d'herbe, se font bronzer en maillot de bain (vu au centre de St Peterburg! ou au bas des immeubles!).

On s'est trouvé un bivouac dans la rue, cette fois! Les gens ici restent dehors jusque très tard, ils profitent du soleil qu'ils ne voient pas beaucoup l'hiver!

Vendredi 7 Juin

Aujourd'hui nous avons une longue route jusqu'aux bords de la Volga, et des villes de l'anneau d'or..
Environ 300 km à parcourir avec Jason aujourd'hui, on a besoin de pause, parce qu'il a beau tourné pas mal, notre moteur fait un boucan d'enfer!! ;)
On arrive quand même à faire une pause pique nique assez sympa sur une île au milieu d'un lac et auprès d'un beau monastère!
ca nous a permis aussi de découvrir une tradition pour les jeunes mariés russes: le marié doit porter sa femme sur les ponts! (vu deux fois dans la journée!). Résultat: circulation bloquée!! ;)
On croise énormément de mariés dans les monuments, ils viennent s'y faire prendre en photo, et arrivent bien sûr en limousine! Le cliché russe par excellence!!!

On s'arrête le soir après 10 km d'une route épouvantable! On se croirait en Afrique, jamais nous n'aurions pensé trouvé des trous de cette taille sur une route russe!
Le petit village est sympa, typique avec ses maisons de bois! On attire la curiosité mais ce ne sera que le lendemain que notre voisin osera nous aborder! Malheureusement notre peu de vocabulaire russe bloque un peu les conversations...!

Samedi 8 Juin

Aujourd'hui autant de route que la veille! Et toujours une route bien pourrie! On a sur 20 km une route dernier cri, et les 20 suivants, une route hors d'âge, défoncée avec des trous jusqu'à 30 cm (sans rire...!).
Bref, on roule longtemps pour pas beaucoup de kilomètres!
Mais sur le trajet on en revient du nombre de papillons que l'on voit... Les pauvres finissent par nombre écrasés sur le pare brise ou sur la calandre... ! Il doit y avoir des milliards tout au long de la route, vraiment impressionnant!!!

En fin de journée nous voilà au bord de la Volga, à Ouglich. Une ville très touristique! Ici s'arrête les bateaux de croisière sur la Volga, et qui dit bateaux de croisière dit passagers, et dit commerces de souvenirs...! Bon on admet, ils ont ici de plus jolis souvenirs qu'ailleurs qui paraissent moins "made in China"... ! Mais quel stand choisir? Ils vendent tous les mêmes produits!
Ouglich possède elle aussi un kremlin, sans muraille cette fois! Et surtout une des églises les plus connues de Russie, rouge avec des bulbes à étoiles sur fond bleu!

Le soir bivouac ici, dans la rue. On prend la route demain vers les villes de l'anneau d'or.
L'anneau d'or c'est une concentration de villes impériales ou princières, de monastères, située entre le lac Ladoga et Moscou. On espère en prendre plein des yeux de bulbes dorés, argentés, étoilés, écaillés...!

Dimanche 9 Juin

Nous continuons la route vers l'Est, et on fait une pause sympathique au monastère de Borisoglebskiy. Le monastère est un peu défréchi ce qui lui donne tout son charme. Surtout le village n'est absolument touristique!
Pour sonner les heures, les cloches des églises orthodoxes sont très mélodieuses, et surtout ça dure un moment!

Une autre obligation dans les églises ou monastères orthodoxes: se couvrir la tête pour les femmes. Elles rajoutent même un foulard qui fait office de jupe sur leur pantalon.

A 20 km se trouve la ville de Rostov. Le kremlin de la ville est superbe!
Dans les villes comme celles-ci on trouve souvent un centre un peu historique et mignon, et tout autour des barres d'immeubles en briquettes blanches très soviétiques...
On se demandait quand même ce qui était le mieux, entre nos entrées de ville en France avec ses grandes zones commerciales ou ça...!

Dans la ville de Rostov, nous avons aussi découvert le monastère Iakovlesky. Il est encore utilisé pour la prière et y vivent encore des moines.
Le soir on se pose à Pereslav.

Lundi 10 Juin

A Pereslav, on comptait dans la ville 5 monastères, et un complexe religieux assez important.
On doit avouer qu'on a pas eu le courage de tous les visiter on s'est contenté du centre ville. Mais l'ensemble est un peu défréchi et moins charmant que Rostov. On vous laisse juger!

Un peu plus loin, on fait un détour pour visiter Alexandrov. Il y a là bas un couvent mais qui nous déçoit un peu. Disons que la route pour y accéder était franchement pas terrible et que le détour ne valait pas franchement le coup!
Le soir on décide de tracer directement sur Moscou. On doit faire nos visas kazakh et le consulat est fermé le mercredi, on espère donc gagner au moins une journée en y étant mardi matin!
On ne s'arrête même pas à Serguei Possad, puisque toute la Laure est en travaux! On ne voit rien du tout! Tant pis!
On ne fait même pas de bouchons pour entrer dans la ville, et on trouve un parking au pied de la Moskva, et à 1 km du kremlin! On va passer une bonne nuit en plein centre ville!

Mardi 11 Juin

Aujourd'hui sera une journée paperasserie! On a fait pas mal d'allers et retours en le consulat Kazakh, chercher de quoi faire des photocopies, des photos d'identité, payer à la banque à l'autre bout de Moscou, chercher internet, imprimer des mails... et retourner au consulat kazakh! Ouf! on a quand même fini par y arriver et on devrait retrouver nos passeports lundi prochain!
Tout ça nous a quand même pris la journée!
Le soir on arrive à trouver un moment pour se balader dans le Goum, LE grand magasin de Moscou, qui se trouve en face du mausolée de Lénine.
On visite aussi la fameuse cathédrale Basile le bienheureux. Et là on voit vraiment la Russie des cartes postales!

Les églises orthodoxes à l'intérieur sont toutes magnifiques, avec les murs et colonnades entièrement peints, l'iconostase qui cache la partie sacrée de l'église, et pendant les prières les chants des religieuses et l'encens des prêtres. On ne prend pas de photo bien sûr! Mais l'intérieur de la cathédrale qui est aujourd'hui musée peut vous donner une idée!

Mercredi 12 Juin

C'est férié aujourd'hui! C'est la fête de la Russie!
On pensait trouver plein d'animations en ville, et ben finalement c'est le calme plat! La place rouge et le kremlin sont fermés, Poutine est au manège juste à côté, bref il y a des flics et des militaires de partout!
On a déménagé dans la nuit, on dort à présent près du monastère Novodievichy dans le sud est de la ville. Un quartier résidentiel bien tranquille!
On en profite du coup pour faire le monastère et retourner en ville prendre quelques photos!
Le soir nous sommes invités à manger par Laurence et Bruno, originaires de notre région, qui vivent depuis 10 ans à Moscou. L'occasion pour nous d'en savoir plus sur la vie d'expatriés et sur les russes! Merci en tout cas pour votre hospitalité!

Jeudi 13 Juin

Balade en ville! On a pas pris beaucoup de photos!
Le soir, on est allés avec Laurence au conservatoire musique écouter un concert de piano (Chopin). La pianiste était arménienne et très appréciée par le public!
On a été surpris par le nombre de personnes qui amènent des fleurs pour les artistes!
Une soirée très intéressante!

Vendredi 14 Juin

Balade dans le quartier!
On visite le cimetière de Novodievichy (avec ses personnalités Elstine, Gogol et tant d'autres); le parc Gorki et quelques photos en vrac!

Samedi 15 Juin

Visite du Kremlin au programme!
Depuis le 7 juin, il était fermé et il ouvre enfin aujourd'hui (à cause de la fête de la Russie).
Le kremlin, c'était le lieu où se tenait le pouvoir religieux, militaire et bien sûr gouvernemental.
On y trouve donc nombre de bâtiments d'état (encore en activité) et le carré des cathédrales, ensemble monumental de cathédrales toutes aussi belles les unes des autres.
Dans l'une d'elles, la cathédrale de l'archange St Michel, on trouve les tombeaux des premiers tsars de Russie.
L'ensemble est gigantesque et perché sur le colline, nous offre une belle vue sur la Moskva et sur la ville!
Je vous laisse profiter des images!

Dimanche 16 Juin

Suite aux conseils de Laurence et Bruno, on décide de se rendre au parc DVN-HA . Il s'agit d'un parc ancien musée à la gloire du CCCP (ou URSS en français!). Et en effet, on est dans le ton tout de suite, des statues gigantesques, des épis de blé, des faucilles et des marteaux...
Bon aujourd'hui les pavillons accueillent des magasins de bric et de broc, et les allées sont en fait une fête foraine, mais ce fut une journée très sympa!

On trouve aussi ici la réplique de la fusée qui amena Youri Gagarine dans l'espace.

Il y a aussi à la sortie du métro le monument et le musée des cosmonautes, voyez un peu la taille du truc! Quand on vous dit que les russes ne font pas dans la demie-mesure!

Lundi 17 Juin

Nous devons récupérer nos passeports à l'ambassade du Kazakhstan cet après- midi, on passe la journée à flâner entre la place rouge et le quartier de l'ambassade!
Pas de problème pour nos visas, dans une semaine nous pouvons être au Kazakhstan!
Le soir, nous passons notre dernière nuit dans notre rue près du monastère Novodievichy. Nous commencions à connaître le quartier et à y prendre nos habitudes! Néanmoins il est temps de partir, nous n'avons plus d'eau pour la vaisselle et le réservoir d'eau sale commence à déborder!

Le bilan de Moscou:
Une ville qui nous a beaucoup plu! Toujours quelque chose à faire, à voir! Les balades dans les parcs où l'ambiance est super détendue, les métros que l'on a jamais vus pleins, les gens super abordables et qui n'hésitent pas à filer un coup de main!

Nous avons encore fait des belles rencontres ici! Merci les voisins de notre rue pour les conversations (même si limitées), merci Igor pour ton aide spontanée, merci à tous ceux qui nous ont traduits les panneaux russes en anglais!
Et encore merci à Laurence et Bruno pour leur hospitalité!

Mardi 18 Juin

On pensait sortir vite de Moscou, c'était sans compter les caprices de Jason, qui ne voulait sûrement pas quitter la ville!
Le voyant de frein s'allume, on s'arrête! Et en démontant la roue arrière, on se rend compte qu'on pisse le liquide de frein! Le tuyau en cuivre qui amène le liquide de frein à la roue arrière droite est complètement trouée!
Il a dû frotter contre une pièce en métal, et au fur et à mesure, s'est crée un trou béant!
Bref, sur un parking de supermarché on se retrouve à faire le tour des commerces, garagistes et autres vendeurs de pièces! La réponse de tout ce beau monde: Het (niet!). On nous dit qu'on se trouvera jamais.
Nous sommes au beau milieu d'un pôle auto, on va donc chez le premier concessionnaire que l'on trouve! Il s'agit d'un Lexus. On demande désespérés à la fille de l'accueil, et là notre sauveur intervient Vassili!
On ne sait pas s'il était client, ou représentant ou même patron, mais il nous a embarqué dans sa voiture de luxe genre limousine Chevrolet et nous a emmenés jusqu'à un boui-boui qui changeait les pièces. On a récupéré notre tuyau de cuivre nickel avec nos embouts, comme neuf!
En plus de cela, il n'a jamais voulu que l'on paye! Il est parti faire changer notre pièce, en nous laissant la voiture moteur allumé, avec l'ordinateur portable pour nous occuper si on voulait internet!
On en revient toujours pas d'autant de gentillesse!

Nous ne rencontrons ici que des gens véritablement merveilleux!

Thanks Vassili for your help!

Nous avons donc pu réparer Jason, et repartir dans les bouchons en direction de Souzdal!

Mercredi 19 Juin

Après une nuit passée dans un village bien tranquille (qui nous change de notre rue moscovite avec les poubelles en plein milieu de la nuit!), nous repartons en direction de Souzdal.
La ville fait partie de l'anneau d'or. Elle compte pas moins de 33 églises, et quand on se trouve là c'est vraiment impressionnant! Pas une vue sans bulbe! La ville possède aussi son kremlin, avec sa belle cathédrale à bulbes étoilés!

La ville est calme, pas encore envahie par les touristes, du coup les cochers et leurs chevaux s'ennuient ferme!

Un petit aperçu de cette ville magnifique!

Jeudi 20 Juin

Nous avons passé la nuit à Vladimir, qui se trouve tout près de Souzdal. La ville est connue pour avoir été la capitale de la Russie, lors du transfert de l'autorité de Kiev (Ukraine) à la Russie.
On y trouve quelques beaux vestiges du passé: la porte d'or (nommée ainsi car elle comportait des panneaux dorés), des monastères (bien sûr!), et des églises dont la seule en Russie avec des représentations sculptées d'un bestiaire fantastique (dragons, chimères).
Et elle possède surtout une vue magnifique depuis la cathédrale qui est construite sur une colline.

A quelques kilomètres de Vladimir se trouve la ville de Bogolioubovo, avec sa célèbre église de l'intercession sur la Nerl. Elle se trouve située au milieu d'une plaine gelée l'hiver et complètement inondée au printemps et en automne, inaccessible donc plus de la moitié de l'année!
Elle a été construite par Andreï Bogolioubski, artisan du déplacement du pouvoir vers l'anneau d'or (auparavant la capitale était en Ukraine, à Kiev).
On y accède par une petite marche de 2 kilomètres au milieu des herbes sauvages, très joli!

En fin d'après midi on enchaîne les kilomètres pour dormir à Nijni Novgorod, et on se trouve un parking bien sympa au bord de la Volga!

Vendredi 21 Juin

C'est la fête de la musique, mais à part à Moscou où on a vu des panneaux, ailleurs ils ne semblent pas vraiment connaître!
Donc on visite tranquillement le kremlin ce jour.
Et on est légèrement déçus, le kremlin est rempli de bâtiments administratifs, et une seule toute petite cathédrale!

Par contre on y croise un nombre impressionnant de mariés qui viennent faire leur photo ici! On en voit dans tous les bâtiments historiques, mais là plus que d'habitude!

Heureusement, les bords de la Volga sont bien aménagés et nous réserve un balade sympa.
En repartant, on s'arrête au Auchan pour faire 2-3 courses et se ravitailler en produit français! (genre les sirops qu'on ne trouve pas ici!).

Les distances entre les villes sont grandes, et continue à enchaîner les kilomètres en direction de Kazan! Jason tient le coup malgré les bouchons qu l'on croise à chaque sortie de grande ville! A la sortie de Nijni, on a mis quand même 2 heures pour faire 30 km...!

Du coup, on se trouve un petit village sympa au bord de la Volga, et comme d'habitude on fait l'attraction! Et cette fois ce sont des ouzbèks qui viennent discuter avec nous.
Dans ces villages aux façades défraîchies, avec leur énorme tuyaux de gaz jaunes qui quadrillent tout, on fait tout de même de belles rencontres!

Samedi 22 Juin

Ce jour sera consacrée à la route! Pas mal de bornes à faire avant Kazan, donc on roule pour y arriver en fin de journée!

On est un peu paumés avec les fuseaux horaires, on ne sait plus vraiment si il faut qu'on change d'heure (au nord et au sud de Kazan, + 1 heure, à Kazan= heure de Moscou!!!). Bref, on décide d'avancer d'une heure, le changement sera moins brutal!

On se trouve un bivouac bien peinard en plein centre ville, à côté d'un petit parc légèrement défraîchi, à 2 pas du kremlin de la ville.

Dimanche 23 Juin

Kazan est la capitale de la république autonome du Tatarstan. Si vous avez bien suivi notre récit depuis le début, vous savez qui sont les tatars...! Pour les autres ou ceux qui ont oubliés, les tatars sont un peuple originaire des steppes de Mongolie, convertis à l'Islam, et qui a causé beacoup de tracas aux russes pendant des siècles!

Ils ont même dominé les russes pendant 250 ans dans la région. Les princes de Moscou devaient un tribut annuel au khanat de Kazan. Cela a cessé avec Ivan le terrible, qui a remporté une bataille décisive contre le khan. Depuis Kazan fait partie de l'état russe, et la cathédrale Basile le bienheureux de Mosocu a été construite e l'honneur de cette victoire.

A la chute de l'URSS, les tatars ont réclamé leur indépendance, refusée par Moscou. S'en est suivi quelques années de guerre civile. Depuis tout va mieux, la république a récupéré son autonomie à l'intérieur de l'état fédéral de Russie.

On trouve donc ici en plus des traditionnelles églises orthodoxes nombre de mosquées.
La grande mosquée à l'intérieur du kremlin est récente, elle a été reconstruite car après le sac de la ville par Ivan le terrible, les mosquées du kremlin avaient été rasées.

On passe une deuxième nuit ici, dans la chaleur de la ville! Le soir des averses viennent rafraîchir toutefois l'atmosphère...

Lundi 24 Juin

On longe toujours la Volga, direction Samara. Le paysage est sympa, les routes toujours aussi défoncées dès que l'on s'éloigne de l'itinéraire "classique" de la transibérienne...
Mais cela nous permet de voir des choses fabuleuses, de rencontrer des gens merveilleux... Une Russie authentique que l'on est pas prêts d'oublier!

En vrac dans les photos:

  • les UAZ, frères de Jason et ses yeux tout ronds
  • le transport d'animaux!!
  • la largeur impressionnante de la Volga
  • la route
  • et surtout Alexandrovna, et ses habitants!

Un petit bivouac à côté de l'église orthodoxe du village qui se transforme en soirée inoubliable!

Avec notre vocabulaire russe et l'anglais niveau 5eme d'Andrei, on a fait des miracles!

On n'oubliera pas Nikita, Andrei, Ivan, Alexander, tous les autres, la babouchka de la maison voisine, qui en partant le lendemain avec presque des sanglots dans la gorge...
On n'oubliera pas non plus l'odeur des bouteilles de lait frais, de la crème épaisse, et la saveur de la confiture aux fraises des bois....
Nous sommes repartis d'ici le coeur plein, et le frigo aussi!

Mardi 25 Juin

Après un départ à regret d'Alexandrovna, nous continuons la route vers Samara, que nous atteignons dans l'après midi.
Et bof, une ville sans grand intérêt, si ce n'est la plage bondée sur la Volga, et ses berges aménagées. Cela nous fera surtout une halte aux milieu de tous ces kilomètres enchaînés!

Mercredi 26 Juin

Encore des kilomètres pour atteindre la frontière Kazakh, où nous arrivons en fin d'après midi.
La sortie côté russe très sympa, dans la file nous faisons connaissance avec un russe qui vit au Kazakhstan, il nous aide un peu pour les formalités.
Le douanier russe n'en revient pas de voir notre Jason ici!
Côté kazakh, pas tout à fait la même organisation! Pas de vrai parking, tout le monde se gare comme il le peut, entrée /sortie du pays c'est le même bureau! On aime!
Mais au moment de passer mon passeport (Eugénie), la douanière part dans un bureau avec.. Oh oh encore un souci!
Une grosse demie heure plus tard, on nous fait monter dans les bureaux. Au consulat kazakh de Moscou, ils m'ont mis une date de sortie pour le visa en 2043! Autant dire que cela pose un légère problème pour la douane!!
Finalement, après avoir téléphoné à des supérieurs, le chef de la douane nous laisse rentrer. On ne peut que saluer leur gentillesse!
On a attendu 2 heures de plus que prévu, mais nous avons commencé à apprécier la chaleur kazakh (chaleur humaine et climat!!).

On file donc direction Ouralsk! Premier contrôle de police à 50 km. On a pas pris l'assurance... Demi-tour à la frontière! Génial!
Résultat on se retrouve à dormir avec les routiers au bord de la route... On espère que demain sera meilleur!!!

Bilan de la Russie:

les moins:

  • le vol à St Petersbourg bien sûr
  • les routes vraiment vraiment pourries! surtout dans les villes de taille moyenne!
  • les prix des restaurants jamais affichés (un peu pénible)

les plus:

  • les russes bien sûr!
  • le prix du gasoil! 80 cts le litre, on ne se plaint pas!
  • et tout le reste! le pays nous a de toute façon énormément plu! un vrai coup de coeur!

On a d'ailleurs hâte de découvrir le sud du pays à notre retour d'Asie centrale!